Construire une coparentalité hors couple pour des parents de jeunes enfants

La Fédération française des espaces de rencontre organise une journée d’études à Paris le 28 mai 2018 ayant pour thème : Construire une coparentalité hors couple pour des parents de jeunes enfants.


Les Lieux d’Accueil Enfants Parents et les Espaces de Rencontre peuvent recevoir des parents en cours de séparation ayant de jeunes ou très jeunes enfants et n’ayant que peu ou pas du tout vécu ensemble. Bien qu’il s’agisse de dispositifs qui ont de nombreux points communs, les parents ont deux modes d’entrée et de venue qui sont très différents : de leur propre initiative pour les LAEP, ils y viennent d’une fois sur l’autre comme ils veulent ; suite à une décision judiciaire ou une convention amiable qui détermine le cadre temps et lieu pour les ER.

Pourtant, dans les ER, on parvient à restaurer des « petites bulles de liberté » pour ouvrir des perspectives nouvelles pour l’enfant et son parent, allant dans le sens d’une coparentalité devenant possible à envisager et à construire en dehors de ce qu’a pu être une relation de couple. Les nouvelles dispositions législatives concernant le divorce par consentement mutuel sans juge ; le rapport du CESE du 24 Octobre 2017 sur les conséquences des séparations parentales sur les enfants, rapport qui posait ce changement sociétal visant à déconstruire la culture du conflit dans les séparations, en préconisant en particulier l’élaboration de « plans de coparentalité » ; la mise en œuvre des Tentatives de Médiation Familiale Préalables Obligatoires… nous invitent à continuer la réflexion autour de l’accompagnement des parents de jeunes enfants. Ce qui se joue dans les ER va au-delà de la simple application de modalités fixées par une décision judiciaire. Celle-ci fait cadre et bord mais à l’aune de l’expérience concrète introduite ou réintroduite de moments partagés avec son ou ses enfants, chaque parent est soutenu et accompagné dans le fait de réaménager sa position vis-à-vis de l’autre, et, à mesure interrogé sur le fait de lâcher une position qui se cristalliserait sur et autour du conflit. Cette vertu de l’expérience concrète de l’ici et maintenant est essentielle pour instaurer / réinstaurer la valeur du moment présent à l’enfant et progressivement quitter les impasses du conflit qui oblitèrent son intérêt.

Voir le programme..



Date(s) - 28/05/2018
Heure -8 h 30 min - 17 h 30 min

Adresse - Ministère des Affaires Sociales et de la Santé – Salle Pierre Laroque 14 avenue Duquesne, Paris, 75007

< Retour