Se connecter

LES VISIOS-PERMANENCES

Mardi 25 juin 2024 (complète)
Mardi 2 juillet 2024

 

LES PODCASTS ACALPA

NOS VIDÉOS SUR DAILYMOTION

PROJET SOUTENU PAR L'ACALPA

« Le Soleil même la nuit »
Conception et  direction artistique Marco BARBON
Marco Barbon
photographe et directeur artistique
marco@lesoleilmemelanuit.net
www.lesoleilmemelanuit.net

Simone Veil

Discours de Mme Simone Veil en clôture du colloque « La protection des enfants lors des séparations parentales conflictuelles »,
organisé par la Fondation pour l’enfance et l’ACALPA, les 8 et 9 mars 2007 à Paris.
Merci Madame

Bonne fête les papas !

Dimanche 16 juin 2024

Pas facile de souhaiter une belle fête des pères à des hommes qui ont été à la fête dans les médias toute l’année : « ils ont du mal à évoluer, ne lavent pas le linge sale de leurs enfants, ne les emmènent pas chez le médecin, laissent la charge mentale et domestique à leur femme, dévorent des côtes de bœuf cuites sur des barbecues, demandent la résidence des gosses pour ne pas payer la pension alimentaire »…. « on les a laissé s’exonérer de tous leurs devoirs de parentalité (..) normalisé, légitimé que le devoir d’un père pouvait se chiffrer en euros pour solde de tout compte sans s’occuper de l’enfant » etc…

Allez les pères : « un travail de fond est nécessaire : les hommes doivent réinventer la masculinité pour qu’elle ne soit plus liée à la domination mais au respect de l’autre » (..) « encore un effort pour alléger la charge qui pèse sur les mères prises entre leur carrière, les tâches familiales et le culte de l’enfant roi » !

Difficile ? Messieurs ne baissez surtout pas les bras et ne fuyez pas, car vous êtes convoqués pour « un réarmement démographique qui sera soutenu par un grand plan contre l’infertilité et une refonte du congé parental en un congé de naissance ».
Et pour tous les pères qui ne voient plus leurs enfants, brandissez les paroles présidentielles dans les audiences des juges des affaires familiales : « il doit y avoir non seulement un droit mais un devoir de visite, un devoir de suivi, d’éducation, de poursuite de projet parental au-delà du couple. C’est ça la clé : le projet parental ».

Arrêtons ici la triste lecture des journaux. De toute évidence, je ne fréquente pas les personnes dont ils parlent. Alors à tous les papas de l’ACALPA et à tous nos pères : n’écoutez pas les paroles amères, ne respirez pas les humeurs chagrines d’une époque où bien des gens marchent non seulement sur la tête mais sur les pieds des autres, et passez un dimanche le plus serein et plus heureux possible, même si toutes les personnes que vous auriez souhaité serrer dans vos bras ne sont pas auprès de vous.

Bonne fête des pères. Vous êtes formidables.

Olga ODINETZ, présidente fondatrice de l’ACALPA

NB : les citations en italique ont été publiées par Libération, le magasine Elle et l’Express.

Bonne fête les mamans !

Dimanche 26 mai 2024

Il semble que brusquement les politiques et les médias prennent conscience que les enfants ont des parents, surtout quand les mineurs posent des problèmes à la société. Mais pour les sociologues, les familles dites traditionnelles sont devenues anachroniques. Après la continuité des générations d’avant, est venu le temps des ruptures souvent répétées, des éclatements et des recompositions familiales dont le centre est souvent l’enfant.

Il y a quelques semaines, nous avons entendu dans tous les médias le Président de la République déclarer souhaiter ouvrir un débat sur la parentalité en vue d’instaurer un DEVOIR de visite des pères, les obligeant de s’occuper de leurs enfants et de les accompagner jusqu’à l’âge adulte. Ce discours à première vue lunaire, qui semblait redécouvrir la co-parentalité (pourtant bien inscrite dans la loi depuis 2002), venait en conclusion du rapport sur les émeutes de juillet dernier qui a montré que 90% des jeunes émeutiers étaient issus soit de l’aide sociale à l’enfance, soit de familles monoparentales dont 83% étaient des mères solos. Nous n’avons pas oublié non plus les paroles du Ministre de la Justice responsabilisant les parents et leur demandant de « tenir leurs enfants ». La facture fût lourde et les paroles nombreuses. Chacun a interprété ces discours à la lueur, souvent amère, de sa propre expérience familiale. Nous ferons savoir que la seule demande de tous les parents de l’ACALPA, c’est de voir la co-parentalité appliquée, les droits de leurs enfants respectés et de pouvoir enfin « tenir leurs gosses » mais dans leurs bras…

Mais ce dimanche 26 mai, c’est la fête bien traditionnelle des mères en France et nous aurons une pensée spéciale pour toutes les mamans, à commencer pour celles qui ne sont plus avec nous mais qui ne nous ont jamais vraiment quittées ; pour celles qui nous ont donné la vie et celles qui nous ont choisies ; qui se sont occupées de nous et nous ont élevées – chacune avec ses moyens et ses compétences – en nous donnant tout l’amour qu’elles avaient, chacune à sa façon; pour les mamans qui sont seules et qui se battent pour rester debout ; les mamans qui attendent et celles qui se noient dans le travail ou les pots de confiture; les mamans débordées ; les mamans funambules sur un fil d’espoir et celles qui donnent aux autres l’amour qu’elles ne reçoivent plus de leurs enfants aliénés.

Être parent pour une personne aimante est un état inaliénable à la fois d’amour, de grâce et de douceur qui appartient à chacun. Que ce dimanche apporte à chaque maman, et principalement à celles que nous connaissons bien et qui sont injustement privées de leurs enfants, et dont nous partageons la douleur, un moment de lumière et de sérénité.

Le Bureau de l’ACALPA.

L’ouvrage Les Pères et la paternité vient de paraître aux Puf, dans la collection «Que sais-je ?»

Auteur : Sébastien Dupont. Parution le 24 avril 2024.
https://www.quesaisje.com/les-peres-et-la-paternite

Résumé : Le père est au centre de nombreuses questions de société actuelles, qu’il s’agisse des nouvelles configurations familiales, du partage des tâches entre hommes et femmes ou de la procréation médicalement assistée. En croisant les disciplines, Sébastien Dupont propose une synthèse des dernières connaissances sur ce domaine encore trop méconnu de la paternité. Il aborde des questions aussi diverses que l’influence du père sur le développement de l’enfant, les effets de la paternité sur la santé mentale et physique des hommes, les conséquences de l’horloge biologique masculine ainsi que les problématiques propres aux pères séparés ou à la paternité homosexuelle.

Dans le chaos de l’aliénation parentale : « Papa dit que t’es une cr**** de folle »

Article d’Émilie Dubreuil. Publié le 6 avril à 10 h 00 sur https://ici.radio-canada.ca

UN de TROIS – Doit-on interdire l’utilisation d’un concept devant les tribunaux parce qu’il nuirait à certaines femmes victimes de violence? Des féministes pensent que oui et demandent qu’on interdise les accusations d’aliénation parentale. D’autres cependant s’en offusquent. Alors, noir ou blanc? La vérité ici est loin d’un pile ou face. Pour s’y retrouver, un peu de « slow journalism » s’impose.

Cliquez ici pour accéder à l’article complet

Une jeune fille assise, prostrée, sur les marches d’un escalier.
PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

Pères et repères
Paternité sans coparentalité

La LFSM vous invite jeudi 30 mai 2024

Conférence gratuite en présence et distanciel

Sur inscription

Comment protéger les enfants lors de séparations ?

Audio et Podcast sur www.rts.ch
Invitée: Marie-France Hirigoyen.

Lorsque deux parents se séparent, les enfants se retrouvent parfois au cœur du conflit. Ils subissent les tensions et sont parfois pris à témoin. Comment sont-ils affectés? Comment faire, en tant que parents, pour les choses se passent bien? Marie-France Hirigoyen, psychiatre, psychanalyste, propose des pistes dans ces situations de conflits afin éviter les dégâts collatéraux. Elle publie “Séparations avec enfants. Conflits, violences, manipulations” paru aux éditions La Découverte. Elle est lʹinvitée de Tribu.

Cliquez ici pour écouter le podcast complet

livre-p7

NOUVEAU LIVRE DE LA PSYCHIATRE
MARIE FRANCE HIRIGOYEN
EN LIBRAIRIE DEPUIS LE 1er FÉVRIER


Séparation avec enfants

Conflits, violences, manipulations
par Marie-France Hirigoyen

“Quand les parents se séparent, l’enfant, qui occupe une place majuscule au sein de la famille, devient souvent l’enjeu central des conflits. Sa souffrance n’est alors pas tant liée à la rupture elle-même qu’à la manière dont celle-ci se passe. Malgré leur bonne volonté, les parents, submergés par leurs propres émotions, peinent parfois à l’épargner. Les effets les plus néfastes s’observent quand, dans un contexte d’interaction conjugale violente, l’un des parents (parfois les deux) prend l’enfant à témoin, alimentant son sentiment d’impuissance. …”


La Quotidienne par SQOOL TV (05/02/2024)
La séparation avec enfants décryptée par Marie-France Hirigoyen


Marie-France Hirigoyen – Séparations avec enfants : conflits, violences, manipulations
Sur la page Youtube de librairie mollat

Master Class ACALPA

SÉPARATION PARENTALE RESPONSABLE
Webinaire n°3 Saison 2

« Médiation Familiale et Aliénation Parentale »
Intervenant : Marc JUSTON, magistrat honoraire et médiateur

Film

« Parce que tu m’appartiens »

 Le film allemand (version française) « Parce que tu m’appartiens », qui avait été diffusé par la chaine Arte le 12 mai 2022, est maintenant disponible sur dailymotion.

Cliquer ici pour voir le film

livre-p6

Livre : Suspicion(S) Par Ophélie Cohen

Suspicion(s) – Ophélie Cohen – Phenix Noir éditions – en librairie depuis le 10 avril 2023

Quatre personnages. Quatre points de vue. Une histoire sombre.
Saurez-vous déméler le vrai du faux de cet enchevêtrement familial ?

“Ophélie Cohen signe un formidable roman psychologique qui nous embarque dans les tréfonds de la tragédie familiale”. Stéphanie Hérisson, Libraire aux librairies Hérisson de Montargis et Nemours.


Par Francine Summa, Avocate. 10 août 2023.

LES GRANDS PARENTS : UNE PLACE À PART DANS LA FAMILLE PROPICE À LA MÉDIATION

Les vacances sont l’occasion de confier les petits-enfants aux grands-parents, ravis d’accueillir pendant ce temps de repos les petits dans leur maison choisie souvent dans cette optique de devenir la maison de famille où toutes les générations se réunissent lors des fêtes et autres évènements. Si dans la majorité des cas, tout se passe bien, il arrive qu’il y ait des accidents dont les enfants sont victimes ou auteurs. Qui est responsable alors ?

Cliquez ici pour voir l’article complet

LES PERMANENCES PAR VISIOCONFERENCE

 

Les visios s’adressent aux personnes en recherche d’informations, de soutien, de partage.

Les visios débutent par une introduction sur l’association ACALPA, puis par une présentation de l’aliénation parentale.

Ensuite, les participants apportent leur témoignage et posent les questions relatives à leur situation spécifique.

Les visios ont lieu régulièrement, au moins deux soirées par mois, et sont annoncées sur notre site www.acalpa.info, à la rubrique évènements.

Une demande d’inscription préalable est nécessaire. Celle-ci se fait sur la boite mail permanence@acalpa.info avec l’intitulé : demande de participation à la visio du…….

Le lien Skype est adressé aux participants vers 18h45 pour un début de visio à 19h.
La durée moyenne d’une visio est de 3h minimum.

Une fois votre inscription acceptée, nous vous demandons d’être ponctuel, et de nous prévenir si vous n’assistez pas à une visio. La place libérée peut être occupée par une autre personne en demande.

Vous serez informés personnellement en cas de changement de date de dernière minute.



ACALPA DÉFEND LE DROIT INALIÉNABLE
A L’EXERCICE DE LA PARENTALITÉ


L'ASSOCIATION


    Créée en 2005, ACALPA regroupe des parents – pères, mères et grands-parents – ainsi que des professionnels, qui ont pris conscience que l’aliénation parentale est un risque grave pour tous les enfants dont les parents se séparent et qui se sont engagés pour faire connaître ce phénomène dans l’espace public et le faire reconnaître par les professionnels concernés afin que tous puissent mieux l’identifier et en comprendre les processus, pour agir, prévenir et remédier à ces situations dans l’intérêt des enfants et le respect de leurs droits.

Par manque de moyens et vu le nombre important de courriers reçus tous les jours, les demandes de nos adhérents sont traitées en priorité. 
Nous vous remercions de votre compréhension et nous vous rappelons que notre association ne reçoit aucune  subvention. 
Nous redoublons d’efforts pour mener à bien toutes nos actions.



Si vous faites un don avant le 31 décembre, le cachet de la poste faisant foi, vous pourrez bénéficier d’une baisse d’impôts .

Saviez vous que:

66% des dons* que vous voudrez bien consentir à ACALPA sont déductibles de vos impôts, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Ainsi, si vous donnez 60€, vous pourrez baisser vos impôts de 40€. Pour 90€ de don, vous pourrez baisser vos impôts de 60€. Pour 120€ de don, vous pourrez baisser vos impôts de 80€, etc.
*Frais d’adhésion inclus!

Libellez votre chèque à l’ordre d’ACALPA et envoyez-nous le tout à l’adresse suivante:

ACALPA
30 rue Paul Bert
92370 Chaville – France

L’association ACALPA ne recevant aucune subvention

VOTRE SOUTIEN EST IMPORTANT POUR LA RÉUSSITE DE NOS ACTIONS

logo-service-public

En savoir plus..

NOS MISSIONS


ACCUEILLIR

Notre permanence mensuelle au Forum 104, cf. rubrique “évènement”, offre un lieu de parole pour dire ses problèmes à un tiers, sortir de la solitude et avoir la possibilité d’échanger avec d’autres personnes qui ont été confrontées à la même problématique.

INFORMER

ACALPA met à disposition du plus grand nombre des ressources documentaires, nationales et internationales.

Depuis sa création, ACALPA communique régulièrement dans les médias (radios, journaux, télévisions), participe ou organise des séminaires et des colloques, en partenariat avec tous les intervenants concernés par la protection des enfants lors des divorces et des séparations parentales, qu’ils soient institutionnels, privés, publics ou associatifs.

TEMOIGNER

ACALPA recueille des témoignages de parents, des interviews de professionnels, ainsi que des reportages d’actualités qu’elle présente sur son site internet ainsi que sur son site Daily Motion.

Elle accompagne et soutient les parents désireux de témoigner dans les médias et fait la promotion des récits biographiques personnels.

FORMER

Nos formations sont réalisées sur demande par des intervenants professionnels ou formés par l’INAVEM.

Elles proposent les outils nécessaires pour repérer les situations d’aliénation parentale et en évaluer les conséquences et abordent la question des mesures curatives et préventives.

Notre méthodologie est basée sur des apports théoriques, l’analyse de cas pratiques, des mises en situations et des échanges d’expériences.

DEBATTRE

ACALPA est présente dans tous les débats publics, nationaux et internationaux, concernant l’étude, la prévention et la résolution des problèmes rencontrés par l’enfant lors de la séparation parentale.

Elle soutient les actions visant à maintenir les liens entre l’enfant et ses deux parents.

Espace adhérent

Vous bénéficiez :

De forums pour échange d’expériences

D’articles spécialisés et jurisprudences

De rencontres membres ACALPA

A QUI S’ADRESSE CE SITE?

LES PROFESSIONNELS

Plate-forme d’informations sur l’aliénation parentale

Mise en relation avec d’autre professionnels

Contact avec un réseau international de chercheurs et d’intervenants professionnels

LES ENFANTS QUI ONT GRANDI

Accueil, écoute et soutien personnalisé

Témoignages d’expériences vécues par des enfants et des parents

Informations pour mieux comprendre et trouver des réponses à ses questions

LES PARENTS

Écoute, Soutien et orientation personnalisée

Informations ciblées

Réseau de membres adhérents pour partage d’expériences

Rencontre avec d’autres parents adhérents

Articles spécialisés et jurisprudences