NOUVEAU LIVRE DE LA PSYCHIATRE MARIE FRANCE HIRIGOYEN : SEPARATIONS AVEC ENFANTS

Pour information

NOUVEAU LIVRE DE LA PSYCHIATRE MARIE FRANCE HIRIGOYEN : SEPARATIONS AVEC ENFANTS

EN LIBRAIRIE LE 1er FÉVRIER

Séparation avec enfants
Conflits, violences, manipulations
par Marie-France Hirigoyen

Quand les parents se séparent, l’enfant, qui occupe une place majuscule au sein de la famille, devient souvent l’enjeu central des conflits. Sa souffrance n’est alors pas tant liée à la rupture elle-même qu’à la manière dont celle-ci se passe. Malgré leur bonne volonté, les parents, submergés par leurs propres émotions, peinent parfois à l’épargner. Les effets les plus néfastes s’observent quand, dans un contexte d’interaction conjugale violente, l’un des parents (parfois les deux) prend l’enfant à témoin, alimentant son sentiment d’impuissance.
Expérience clinique à l’appui, Marie-France Hirigoyen explique les dangers qui pèsent sur ceux qui se retrouvent au cœur du conflit et propose des solutions, tant au niveau familial que politique et juridique, pour mieux les préserver. Riche de nombreux témoignages, de descriptions de situations réelles, de conseils pratiques et d’analyses d’experts, ce livre s’adresse à tous les parents en cours de séparation ou séparés. Il se veut aussi un outil pour les professionnels, qu’ils soient avocats, magistrats, travailleurs sociaux, psychiatres ou psychologues. L’enjeu est de taille : protéger les enfants, les former à un mode de communication pacifié, c’est préserver l’avenir.

 

Marie-France Hirigoyen

POURQUOI ETRE MEMBRE ?

Pour information


POURQUOI ETRE MEMBRE ?

Être membre c’est :

  • Joindre une communauté dont la mission est de lever le voile sur le phénomène de l’aliénation parentale ;
  • Accéder à une page privée d’information exclusive ;
  • Faire partie du succès de l’organisme par votre participation aux décisions lors de l’assemblée générale.

Être membre c’est aussi soutenir l’ACALPA qui, par ses actions et ses services :

  • Vous représente et sensibilise la population et les décideurs sur le phénomène encore méconnu et trop peu reconnu de l’aliénation parentale ;
  • Vous informe pour que vous puissiez comprendre ce que vit votre famille ou un de vos proches ;
  • Vous rassemble pour une écoute sans jugement et pour briser l’isolement ;
  • Vous conseille pour naviguer avec clarté à travers cette épreuve pour le plus grand bien de votre enfant et du vous.

 

A / AVANTAGES UNIQUEMENT POUR LES ADHÉRENTS

  • Un espace privé sur le site d’Acalpa www.acalpa.info, avec
    • Une « Bibliothèque » contenant des documents, des ordonnances et jurisprudences anonymisées qui pourront vous aider dans vos différentes démarches.
    • Un « Forum » d’échange entre adhérents.
  • Des informations, des articles et des jurisprudences, envoyées régulièrement par internet sous le format mail chimp. Prenez soin d’ouvrir ces mails sinon ils vont tomber automatiquement dans la boite des messages indésirables. Si vous ne trouvez aucun message de notre part dans un délai d’un mois après votre adhésion, regardez dans vos spams, sinon contactez-nous en spécifiant « problème de messagerie ».
  • Des conférences de professionnels sous forme de webinaires interractifs (par zoom) dans le cadre de notre masterclass « Séparation parentale responsable » (voir détails sur notre site). Les dates de ces webinaires et le nom des intervenants sont annoncés uniquement dans nos courriers.
  • Des rencontres avec d’autres adhérents (forum, assemblées, repas, évènements spéciaux).
  • Des mises en relation sur demande avec des professionnels si possible.
  • Une Newsletter annuelle sous format papier.

 

B / POUR TOUT LE MONDE (SANS ÊTRE ADHÉRENT)

  • Notre site internet www.acalpa.info régulièrement mis à jour avec du contenu d’actualités nationales et internationales.
  • Notre livre « Séparations conflictuelles et aliénation parentale – enfants en dangers » écrit sous la direction du Dr. Roland Broca (psychiatre) et de Mme Olga Odinetz (présidente-fondatrice de l’ACALPA ) 3ème édition.
  • Des permanences par visio deux fois par mois avec échange d’expériences entre parents (voir sur la page d’accueil du site comment s’inscrire ; nous envoyer une description de votre situation et de votre demande) 4 – Une page facebook : https://fr-fr.facebook.com/acalpanews/
  • Les podcasts de nos conférences sur notre chaine SoundCloud : https://soundcloud.com/acalpa
  • Un site TV avec de très nombreuses vidéos d’actualités, d’interviews et de reportages, sur daily motion/acalpa. Nous vous invitons à regarder le documentaire français maintenant historique « Couple séparé, enfant otage » en cliquant sur : https://dai.ly/x8nxw8p

 

C/ NOS CORRESPONDANTS Au Canada : https://alienationparentale.ca/fr/

 

Cliquez ici pour adhérer

LES GRANDS PARENTS : UNE PLACE À PART DANS LA FAMILLE PROPICE À LA MÉDIATION

Pour information


Par Francine Summa, Avocate. 10 août 2023.

LES GRANDS PARENTS : UNE PLACE À PART DANS LA FAMILLE PROPICE À LA MÉDIATION

Les vacances sont l’occasion de confier les petits-enfants aux grands-parents, ravis d’accueillir pendant ce temps de repos les petits dans leur maison choisie souvent dans cette optique de devenir la maison de famille où toutes les générations se réunissent lors des fêtes et autres évènements.
Si dans la majorité des cas, tout se passe bien, il arrive qu’il y ait des accidents dont les enfants sont victimes ou auteurs. Qui est responsable alors ?

Cliquez ici pour voir l’article complet

LA SEPARATION ET L’ENJEU DE LA COPARENTALITE PAR MARC JUSTON

Pour information

LA SEPARATION ET L’ENJEU DE LA COPARENTALITE PAR MARC JUSTON

Président de tribunal honoraire, Marc Juston a été juge aux affaires familiales et président du TGI de Tarascon, où il a tenté de mettre en place une approche basée sur la méthode de Cochem. Actuellement médiateur, et formateur en médiation, il continue à mettre en avant et en pratique la médiation et la concertation. https://marc-juston-mediateur.com/
Depuis longtemps compagnon de route d’ACALPA, il a fait une intervention lors de la journée nationale de l’accès au droit, le 24 mai 2023 à Arras.

Nous vous proposons ce texte :
JOURNEE NATIONALE DE L’ACCES AU DROIT
RESTER PARENT APRES LA SEPARATION
MERCREDI 24 MAI 2023 AU BEFFROI D’ARRAS

« LA SEPARATION ET L’ENJEU DE LA COPARENTALITE »

DÉSINFORMATION SUR L’AP À L’ONU 

Pour information

Chaville, le mercredi 7 juin 2023

DÉSINFORMATION SUR L’AP À L’ONU 

1 – Le 15/12/2022, une demande de contribution était publiée sur le site du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU pour une commande de rapport qui veut établir le lien entre les décisions de garde, la violence contre les femmes et la violence contre les enfants, et l’usage de l’aliénation parentale et de pseudo-concepts similaires. Madame Reem ALSALEM, expert indépendante, est contractée pour ce faire.cliquer ici pour accéder à la demande de contributioncliquez ici pour télécharger la lettre de mission de l’expert 2 – Nous avions répondu, à l’instar de centaine de scientifiques et associations du monde entier, notamment le PASG-GARI.cliquer ici pour télécharger notre réponse.3 – Madame Reem Alsalem, termine son rapport le 13 avril, qui sera présenté lors de la 53ème session du Conseil des Droits de l’Homme, dans le cadre du volet 3 dédié à la Promotion et protection des tous les droits humains, civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, y compris le droit au développement.4 – Ce rapport, dont nous avons traduit les conclusions, est une effroyable compilation de mensonges et de désinformations présentées en plaidoyer pour la suppression – voire de la criminalisation – de l’usage du concept de l’aliénation parentale dans le monde.cliquer ici pour télécharger les conclusions en françaiscliquer ici pour télécharger le rapport intégral en anglais.5 – Devant la gravité de la situation, qui met en cause non seulement l’éthique mais le principe même de la démocratie dans les instance onusiennes, les professionnels du groupe d’étude sur l’aliénation parentale (PASG, Nashville, Tennesse, USA) et l’action mondiale pour l’intégrité de la recherche sur l’aliénation parentale (GARIPA, Morelia, Michoacan, Mexique), ont envoyé ce 2 juin 2023, leur analyse détaillée de ce rapport, demandant son retrait du Conseil des Droits de l’Homme des nations unies. Membre du PASG, ACALPA se joint à cette réponse que nous vous invitons à lire :cliquer ici pour télécharger l’analyse complète en français

Face à la maltraitance, la neutralité n’existe pas : soit on est complice par le silence, soit on agit. Nous n’avons pas de relai international en France. La meilleure arme de chaque famille est le clavier de son ordinateur. Faites circuler ces documents. 

Merci pour votre participation.

LIVRE : SUSPICION(S) PAR OPHÉLIE COHEN

Pour information

LIVRE : SUSPICION(S) PAR OPHÉLIE COHEN

Suspicion(s) – Ophélie Cohen – Phenix Noir éditions – en librairie depuis le 10 avril 2023

Aaron est un petit garçon plein de vie, rêveur et heureux.
Le jour de son dixième anniversaire, son monde s’écroule lorsque son père quitte la maison.
Rachel est une mère aimante et une épouse dévouée. Elle perd néanmoins pied lorsque Hugo, son mari, abandonne leur foyer pour se réfugier dans les bras d’une autre femme.
Hugo aimait Rachel à la folie, mais la routine a eu raison de ses sentiments. Sans penser aux conséquences de son acte, il retrouve le frisson et la passion dans les bras de Marie.
Nathalie est brigadier-chef. Au menu de son quotidien, violences conjugales, agressions sexuelles et abandon de famille. La découverte d’un corps sans vie, dans les bois de Lèves, va bousculer toutes ses certitudes. Elle se jette corps et âme dans cette affaire, mais en sortira-t’elle indemne ?

Quatre personnages. Quatre points de vue. Une histoire sombre.

Saurez-vous déméler le vrai du faux de cet enchevêtrement familial ?

« Ophélie Cohen signe un formidable roman psychologique qui nous embarque dans les tréfonds de la tragédie familiale ». Stéphanie Hérisson, Libraire aux librairies Hérisson de Montargis et Nemours.

Le syndrome d’aliénation parentale (SAP) est une notion controversée, que la Justice a encore du mal à appréhender, et qui est décriée par de nombreux professionnels de l’enfance.
Le Professeur Gardner, qui est à l’origine de cette notion, le définit comme « un processus qui consiste à programmer un enfant pour qu’il haïsse un de ses parents, sans que ce ne soit justifié. Lorsque le symptôme est présent, l’enfant apporte sa propre contribution à la campagne de dénigrement du parent aliéné. ».

ALIÉNATION PARENTALE : COMMENT PROUVER LA MANIPULATION DES ENFANTS ?

Pour information

ALIÉNATION PARENTALE : COMMENT PROUVER LA MANIPULATION DES ENFANTS ?

Par Maitre ARNAUD DEBELLEIX avocat en droit de la famille.

Le syndrome d’aliénation parentale (SAP) est une notion controversée, que la Justice a encore du mal à appréhender, et qui est décriée par de nombreux professionnels de l’enfance.
Le Professeur Gardner, qui est à l’origine de cette notion, le définit comme « un processus qui consiste à programmer un enfant pour qu’il haïsse un de ses parents, sans que ce ne soit justifié. Lorsque le symptôme est présent, l’enfant apporte sa propre contribution à la campagne de dénigrement du parent aliéné. ».

MEILLEURS VOEUX 2023 – OLGA ODINETZ, PRESIDENTE FONDATRICE DE L’ACAPLA

L’indignation générale en France face à la grève des trains en période de fêtes de fin d’année montre que retrouver sa famille et surtout ses parents a encore un sens dans notre pays. C’est même une valeur fondamentale car la solidarité trans-générationnelle représente non seulement la racine de nos familles, soient-elles biologiques ou de cœur, mais le modèle sur lequel repose la société toute entière.

Pourtant de très nombreux parents ont perdu leur train à la sortie du tribunal qui leur a proposé un pitoyable point rencontre en guise de remboursement d’un lien parental annulé.

Il est Inutile de s’épuiser à se battre, et pleurer sur un quai vide ne fera revenir personne. Nous avons d’autres chemins alternatifs devant nous qui n’étaient pas dans notre projet de voyage.

Nous souhaitons à chaque parent de trouver le sien, souvent plus lent, parfois moins confortable mais c’est un chemin de vie vers l’avenir car revenir en arrière est impossible. Mettez vos plus vos beaux souvenirs dans votre sac à dos et jetez les douloureux et inutiles pour voyager plus léger. Nous sommes très nombreux sur ces chemins de travers, tels des pèlerins qui partagent l’attente de trouver la chaleur d’un soleil. Mais le soleil est aussi sur la route car on n’a jamais froid en marchant et surtout vous n’êtes pas seul(e). Et qui sait, le train est peut-être arrêté quelque part au détour d’un virage et vous attend.

Bonnes fêtes de Noël et de Nouvel An et Meilleurs Vœux pour 2023. A très bientôt….

Olga Odinetz, présidente fondatrice de l’ACALPA.

COMMENT RÉAGIR À LA NON-REPRÉSENTATION D’ENFANT PAR VOTRE EX-CONJOINT ?

Pour information

COMMENT RÉAGIR À LA NON-REPRÉSENTATION D’ENFANT PAR VOTRE EX-CONJOINT ?

Par Alexia Greffet, Avocat et Noémie Pineau, Juriste.

La non-représentation d’enfant(s) ou l’enlèvement parental est un délit qui réside dans le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer, même si ce dernier était consentant à partir avec l’autre parent.

UN NOUVEAU DISPOSITIF POUR DES SEPARATIONS MOINS CONFLICTUELLES

Pour information

UN NOUVEAU DISPOSITIF POUR DES SEPARATIONS MOINS CONFLICTUELLES

Publié le 22 novembre 2022 par Judith Monfrini

Face au nombre croissant de procédures judiciaires sur fond de conflits parentaux, Genève (Suisse) propose un nouveau dispositif pour les parents qui se séparent ou qui décident de se séparer. ScopalE, c’est son nom, mise sur la prévention et le bien de l’enfant. Un jour peut-être la France en fera autant…

ILS TIRENT SUR LE MESSAGER : L’ASSASSINAT DU PERSONNAGE DU DR RICHARD GARDNER

Pour information

ILS TIRENT SUR LE MESSAGER : L’ASSASSINAT DU PERSONNAGE DU DR RICHARD GARDNER

The Respondent avec Greg Ellis
A Multimedia Child Advocacy Project Aiming to Inspire Family Champions
Jennifer J. Harman, PhDJennifer J. Harman, Ph.D. le 4 Novembre 2022

Alors que la science concernant l’aliénation parentale devient de plus en plus irréfutable, les mauvais acteurs militants ont recours à l’attaque contre la réputation des chercheurs qui éclairent les ténèbres.

Nous connaissons tous la vieille maxime « ne tirez pas sur le messager ». Malheureusement, lorsqu’il s’agit des nombreuses critiques contre le concept d’aliénation parentale, c’est comme s’ils avaient reçu le message, puis y mettaient le feu.

UNE MERE QUI AVAIT FUI AVEC SES ENFANTS AU MEXIQUE PENDANT TROIS ANS CONDAMNEE A LA PRISON FERME

Pour information

UNE MERE QUI AVAIT FUI AVEC SES ENFANTS AU MEXIQUE PENDANT TROIS ANS CONDAMNEE A LA PRISON FERME

Par Le Parisien avec AFP, le 25 octobre 2022 à 21h18

Durant trois ans, le père avait remué ciel et terre pour finalement retrouver leur trace près de Cancun, au Mexique. Ce mardi, au tribunal, elle a reconnu « une réaction disproportionnée ».

UN PERE SUSPECTE D’AVOIR FAIT DE SES ENFANTS DES « ARMES » : DU « JAMAIS VU » AU TRIBUNAL DE BRIVE (CORREZE)

Pour information

UN PERE SUSPECTE D’AVOIR FAIT DE SES ENFANTS DES « ARMES » : DU « JAMAIS VU » AU TRIBUNAL DE BRIVE (CORREZE)

Photo d’illustration © Justine Bavois

Par Pomme Labrousse . Publié sur le site lamontagne.fr le 17/10/2022 à 06h30

Jeudi 13 octobre, le tribunal judiciaire de Brive a condamné un quadragénaire à un an de prison pour avoir utilisé ses enfants afin d’exercer des violences psychologiques sur leur mère. Ce dernier, qui conteste fermement les faits, va faire appel.

ARRIVEE DE LA MARCHE DES PERES POUR L’ÉGALITE PARENTALE

Pour information

 

LA MARCHE DES PERES POUR L’ÉGALITE PARENTALE : L’ARRIVEE

 

Félicitations aux parents qui ont traversé la France à pied pour le droit de leurs enfants d’avoir leurs deux parents.

Bravo à la marche des pères !

Quand la résidence alternée n’est pas possible, la loi dit que l’enfant doit être confié au parent qui est le plus à même d’assurer sa relation avec l’autre parent. C’est ce que la justice familiale devrait garantir à nos enfants.

LA MARCHE DES PERES POUR L’EGALITE PARENTALE

Pour information

LA MARCHE DES PERES POUR L’EGALITE PARENTALE

 

Le groupe de participants à la Marche des pères, au départ de Marseille, mercredi 10 novembre. | NICOLAS TUCAT/AFP | Ouest-France avec AFP. Publié le 10/11/2021 à 16h11
Article sur le site ouest-france.fr

Divorce. De Marseille à Paris, ces pères marchent pour défendre la garde alternée

Une dizaine de parents sont partis de Marseille ce mercredi 10 novembre pour rejoindre Paris le 17 décembre. Leur objectif : que l’égalité parentale devienne un principe de base pour la garde des enfants de parents divorcés.

Lien vers l’article complet sur le site de ouest-france.fr

 


Jusqu’au 17 décembre, des parents marcheront jusqu’à Paris, manifestant pour l’égalité parentale. PHOTO EL.B. Par Elisa Breton – JEUDI 11/11/2021 à 08H51
Article sur le site laprovence.com

Une marche des pères pour l’égalité parentale

Dix marcheurs, papas, enfants et soutiens sont partis hier matin de Saint-Antoine (15e), entamant un périple de 800 km pour l’égalité parentale

Lien vers l’article complet sur le site de laprovence.com

 


Des parents prennent le départ le 10 novembre 2021 à Marseille d’une marche de 800 kilomètres jusqu’à Paris pour réclamer « l’égalité parentale » dans la garde des enfants lors des séparations – afp.com – Nicolas TUCAT – 10 NOV 2021 – Mise à jour 10.11.2021 à 13:28
Article sur le site information.tv5monde.com

Couples séparés: une marche des pères, de Marseille à Paris, pour la garde alternée

Une dizaine de parents ont pris le départ mercredi à Marseille d’une « marche des pères » de 800 kilomètres qui doit les mener à Paris, pour demander « l’égalité parentale » lors des séparations et notamment que la résidence alternée soit érigée en principe de base.

Lien vers l’article complet sur le site de tv5monde.com

 


OMBLINE ROCHE 05h48, le 11 novembre 2021
Article sur le site europe1.fr

Garde en résidence alternée : Rémy Martineau souhaite « un débat de société »

Rémy Martineau, co-organisateur du collectif « La marche des pères pour l’égalité parentale 2021 », répond aux questions d’Ombline Roche. Il va sillonner les routes jusqu’à Paris pour une marche symbolique en faveur de la résidence alternée.

Lien vers l’article complet sur le site de europe1.fr

POURQUOI LES FEMINISTES COMBATTENT LE CONCEPT D’ALIENATION PARENTALE

Pour information

Le 20 octobre 2021 est paru dans Le Figaro le deuxième article d’une série à venir sur l’aliénation parentale.

Pourquoi les féministes combattent le concept d’aliénation parentale

 

 «Je peux vous assurer que nos membres hommes ne sont pas des pères violents.» assure François Scheefer de J’aime mes deux parents. Natashilo.

Article sur le site Figaro.fr
Publié par Madeleine Meteyer

 

ALIÉNATION PARENTALE, LE TERME DE LA DISCORDE (2/3)

Ce concept, de plus en plus utilisé par les parents qui ne voient plus leurs enfants, suscite l’extrême frilosité de la justice… et des défenseurs de la cause des femmes. Explications.

 

Lien vers l’article complet sur le site du Figaro

L’ALIENATION PARENTALE, L’ARGUMENT PSYCHIATRIQUE DES PARENTS REJETES PAR LEURS ENFANTS

Pour information

Le 19 octobre 2021 est paru dans Le Figaro le premier article d’une série à venir sur l’aliénation parentale.

L’aliénation parentale, l’argument psychiatrique des parents rejetés par leurs enfants

 

L’aliénation parentale n’est pas reconnue comme un terme scientifique. Natashilo.

Article sur le site Figaro.fr
Publié par Madeleine Meteyer

 

ALIÉNATION PARENTALE, LE TERME DE LA DISCORDE (1/3)

Ce terme né aux États-Unis est employé dans les procédures de rupture les plus conflictuelles. Il suscite l’extrême prudence de la Justice.

 

Lien vers l’article complet

[TRIBUNE] L’ALIÉNATION PARENTALE : UN SYNDROME QUI DÉRANGE

Pour information

 

[TRIBUNE] L’ALIÉNATION PARENTALE : UN SYNDROME QUI DÉRANGE

Par Hélène Rouby Verneyre et Delphine Bivona, Avocates.

Quel avocat qui pratique le droit de la famille, n’a pas été confronté à une situation de rejet catégorique et violent – et ce sans aucune raison objective – par un enfant de l’un de ses deux parents ? Quel avocat ne s’est pas trouvé alors démuni ?
Après avoir attentivement analysé ces situations, nous avons acquis la conviction que seul le syndrome d’aliénation parentale (SAP) permettait d’expliquer ces rejets irrationnels.

Vous trouverez plus d’information en suivant ce lien

ADOPTION EN PREMIERE LECTURE DU PROJET DE LOI RELATIF A LA PROTECTION DES ENFANTS PAR L’ASSEMBLEE NATIONALE : COMMENTAIRE

Pour information

Adoption en première lecture du projet de loi relatif à la protection des enfants par l’Assemblée nationale : commentaire

Forum Famille – DALLOZ

Le projet de loi du 16 juin 2021 relatif à la protection des enfants déposé en urgence dans le cadre d’une procédure accélérée, engagée par le Gouvernement, a fait l’objet d’une adoption le 8 juillet 2021 par l’Assemblée nationale après de nombreux amendements parlementaire. Le projet contient désormais 7 titres et 38 articles. Il renvoie, par ailleurs, à 17 décrets d’application ainsi qu’à deux arrêtés. La présente contribution actualise un premier écrit réalisé lors du dépôt du projet de loi afin de discuter le texte adopté en première lecture par l’Assemblée nationale.

Titre I : Améliorer le quotidien des enfants
Titre II : mieux protéger les enfants contre les violences
Titre III : Améliorer les garanties procédurales en matière d’assistance éducative
Titre IV : Améliorer l’exercice du métier d’assistant familial
Titre V : Renforcer la protection maternelle et infantile
Titre V bis : Mieux piloter la politique de protection de l’enfance
Titre VI : Mieux protéger les mineurs non accompagnés

Vous trouverez plus d’information en suivant ce lien

LA MARCHE DES PERES POUR L’ÉGALITE PARENTALE

Pour information

La Marche des Pères pour l’Égalité Parentale

Du 10 novembre au 17 décembre, une dizaine de parents vont traverser la France de Marseille jusqu’à Paris. Une action pacifiste en faveur de l’égalité parentale pour alerter l’opinion publique, les médias et fédérer le maximum d’acteurs politiques autour de trois revendications :

  • Faire de la résidence alternée un principe de base
  • Renforcement de la loi pour les non-représentations d’enfant
  • Mesures contre l’éloignement géographique volontaire

Vous trouverez plus d’information en suivant ce lien

LE SEPTEMBRE DE L’ACALPA

L’ACALPA

LE SEPTEMBRE DE L’ACALPA
INFORMER SUR L’ALIÉNATION PARENTALE


Le samedi 8 septembre dernier, ACALPA était présente, comme tous les ans, au forum des associations de Chaville. Notre association ayant son siège dans cette commune, c’est tout naturellement qu’elle participe à cette manifestation. Et nous avons pu mesurer, une fois de plus, avec les compliments du maire, combien nous y sommes bien accueillis.

Rendez-vous était pris à 9h par Catherine et Christian pour la mise en place du stand. Puis vers 10h, Patrick, notre délégué aux familles, est arrivé de Bretagne. Sa présence a été fort utile par les conseils qu’il a pu prodiguer tout au long de la journée. Olga, notre présidente, a fait plusieurs allers et retours entre son domicile et le stand. Puis, en début d’après midi, Bruno, Nathalie et Patrick sont venus renforcer l’équipe. Au total, nous avons répondu aux questions d’une petite dizaine de visiteurs : parents, grands-parents et professionnels, qui ont, pour la plupart, acheté notre livre et pris une adhésion à l’association. La journée s’est terminée par un dîner tous ensemble dans le jardin d’Olga.

Puis le dimanche 23 septembre, ACALPA a participé à la Journée Portes Ouvertes du Forum 104, à Paris, de 13h à 18h en qualité de nouvelle association adhérente : nous allons en effet y tenir nos permanences mensuelles, au 104 rue Vaugirard, à 10 min de la gare Montparnasse.

Olga, Catherine et Christian étaient là pour recevoir les visiteurs au stand ACALPA, dans la grande salle, parmi une trentaine d’associations, toutes remarquablement accueillies par la direction du Forum 104. Jean Charles ayant pris soin d’informer tous les adhérents et sympathisants de notre présence ce jour-là, plusieurs personnes se sont déplacées pour nous rencontrer, s’informer, voire adhérer. Nous avons reçu également le témoignage très émouvant d’une femme, aliénée à l’âge de 6 ans, qui est retournée voir son père après 40 années de rupture. Son message : ne pas désister, ne jamais désespérer car tout est possible… Et surtout penser aux droits de ses enfants car on a souvent tendance à ne penser qu’à soi-même. Encore une belle expérience d’engagement et de partage à renouveler : merci aux bénévoles de septembre et appel aux membres d’ACALPA pour les évènements à venir…

Solidairement, le bureau de L’Acalpa


ACALPA A RÉPONDU PRÉSENT

Acalpa

Le mercredi 23 mai dernier, ACALPA a répondu présent à l’invitation de Thierry BERGER, président de Egalité parentale 92, et auteur du livre « Les orphelins du divorce », pour une soirée dédicace signature.


Le mercredi 23 mai dernier, l’ACALPA a répondu présent à l’invitation de Thierry Berger, président de Egalité parentale 92, et auteur du livre « Les orphelins du divorce », pour une soirée dédicace à laquelle une dizaine d’auteurs avaient été conviés. Tous avaient en commun de traiter dans leur ouvrage des séparations conjugales difficiles et des conséquences sur les enfants.

Malgré les difficultés dues aux grèves, presque tout le monde était présent. Le public était venu en nombre. L’ACALPA a eu beaucoup de  succès avec l’ouvrage « Séparations conflictuelles et aliénation parentale, enfants en danger » . Les demandes étaient telles que notre présidente Olga Odinetz n’a pas pu quitter le stand et 15 livres ont été vendus.

De nombreux adhérent(e)s et sympathisant(e)s de l’ACALPA s’étaient déplacés pour participer à l’évènement et surtout pour se retrouver ou faire connaissance. La soirée dédicace terminée, nous étions dix à diner ensemble dans un restaurant du quartier.

Le matin de cet évènement, Thierry Berger, Sabrina de Dinechin (médiatrice familiale) et Jean Pierre Cambefort (psychologue, auteur de  « Famille éclatée, enfants manipulés – l’aliénation parentale » ), avaient participé à l’émission « En Quête de Sens – Comment concilier séparation du couple et équilibre de l’enfant ? Enfant privé de son parent suite à une séparation conflictuelle (phénomène, impacts, solutions) » sur Radio Notre Dame.

Podcast à cette adresse :
https://radionotredame.net/emissions/enquetedesens/23-05-2018/
Bonne écoute à toutes et à tous.
 

Christian, pour le Bureau de l’ACALPA


PAPA OÙ T’ES: LIVRE PAR LAULIE ROSA

Papa où t'es ? par [ROSE, Laulie]

Papa où t’es ?

Par: Laulie Rose
Thème : Témoignage
Format : Roman


Élina a trois ans quand ses parents se séparent. Fragilisée par cette rupture qui la prive de son père, l’enfant se réfugie dans l’imaginaire pour oublier sa différence et faire taire ses angoisses. Élevée par une mère stricte et un beau-père autoritaire, la petite fille esseulée nourrit le secret espoir de revoir un jour son « vrai papa »…

Dans son premier roman inspiré de sa propre vie, Laulie ROSE dénonce les ravages silencieux de l’aliénation parentale dans l’esprit pur et innocent d’un enfant.

Plus qu’un témoignage, ce livre se veut aussi un partage, une petite pierre de plus à l’édifice, pour une meilleure compréhension et reconnaissance de l’aliénation parentale dans les domaines de la psychologie et de la justice.


ALIÉNATION : SE PROTEGER D’UN MANIPULATEUR

se-proteger

Aliénation parentale : Se protéger d’un manipulateur


Psychologies : Qu’est-ce que l’aliénation parentale ? En quoi diffère-t-elle d’un simple dénigrement de l’autre parent après une séparation ?

Christel Petitcollin : Il est fréquent, lors d’une séparation ou d’un divorce, que les parents aient du mal à cacher leur ressentiment l’un envers l’autre. On parle d’aliénation parentale quand la situation est bien plus grave. Lorsque l’un des deux parents s’avère être un manipulateur et cherche à instrumentaliser son enfant pour punir l’autre parent. Son attitude lui dit : “tu n’auras mon amour que si tu détestes l’autre”. Il va alors mettre toute son obstination à rabaisser et discréditer l’autre parent, jusqu’à ce que l’enfant finisse par le faire de lui-même.

L’enfant, lui, va avoir naturellement tendance à protéger le parent le plus fragile, et donc, paradoxalement, le parent manipulateur. Parce qu’il comprend que l’amour du parent sain est inconditionnel, alors que l’amour du parent malsain, lui, est conditionnel. Par loyauté, il va donc se plier à ses conditions. Et l’on peut alors se retrouver dans des situations dramatiques, où l’enfant refuse de voir son autre parent, ne veut plus lui parler, et va jusqu’à le haïr.

Comment sortir d’une situation d’aliénation parentale avérée ?

Christel Petitcollin : L’aliénation parentale n’est possible qu’avec la collaboration du parent sain. Il y en a un qui dénigre, et l’autre qui ne se défend pas. Un qui attaque, et l’autre qui se justifie maladroitement. Il est donc impératif que le parent sain, avec ou sans aide, parvienne à sortir de l’emprise du parent manipulateur. Il faut qu’il réussisse à se centrer, à bien se positionner et à résister à la tentative d’aliénation de l’autre parent. C’est un jeu à deux. Si l’un des deux y met fin, la partie est finie.

Prenons un exemple, rencontré il y a peu en consultation : un enfant revient de chez son père et dit à sa mère “Tu es méchante, tu veux prendre tous les sous de papa”. Si la mère commence à se justifier, ou si elle n’ose rien dire pour ne pas rentrer dans l’escalade de la calomnie, l’enfant ne peut pas se positionner. Elle doit mettre un terme à cela. “Ce que tu dis, c’est ce que pense ton papa. C’est son avis. Mais ce n’est pas la réalité et ce n’est pas vrai”. Et c’est tout. Il faut mettre une barrière et dire stop, avec des mots simples. Et il faut rassurer l’enfant avec ce que l’on appelle en psychologie des truismes, qui sont en fait des évidences : “Tu as le droit d’aimer tes deux parents, tu as le droit de ne pas prendre parti, les histoires des adultes appartiennent aux adultes, les affaires de justice entre eux ne te regardent pas”. Il faut redonner à l’enfant la permission de rester en dehors de tout cela. Et le parent sain peut aussi s’adresser au parent manipulateur en présence de l’enfant : “Je t’interdis d’utiliser notre enfant pour faire passer tes messages” et se tourner vers l’enfant : “Papa (ou maman) est assez grand(e) pour me dire tout seul ce qu’il ou elle a à me dire, tu peux rester en dehors de ça”. L’interdit est posé.

Les enfants, même une fois adultes, ne peuvent pas sortir seuls de cette relation toxique. Tant que le parent sain cautionne les déviances du parent malsain, tant qu’il montre que l’on peut s’essuyer sur lui comme sur un paillasson, l’enfant ne peut pas se positionner. S’il a comme modèles un parent méchant mais qui lui semble plus fort, et un gentil plus faible, il va choisir le plus fort, même si c’est le méchant. Il faut lui montrer que l’on peut être gentil ET fort. Le parent victime doit impérativement reprendre le dessus avant que le lien entre l’enfant et lui ne soit complètement coupé. Après, il devient très difficile de revenir sur ce qui a été cassé.

Psychologies.com


LA CONSÉCRATION DU DIVORCE

la-consécration-auberi-salecroix-avocat

La consécration du divorce par consentement mutuel déjudiciarisé.

Par Aubéri Salecroix, Avocat.


La consécration du divorce par consentement mutuel, qui a représenté 54 % des 123 000 divorces prononcés en 2014, sera désormais déjudiciarisé.
En effet, le controversé projet de loi de modernisation de la justice du 21e siècle a été adopté en lecture définitive par les députés le 12 octobre 2016 et ouvre la voie à un divorce sans juge.

En savoir plus


ACALPA AGIT POUR COMBATTRE L’ALIÉNATION PARENTALE

acalpa agit

ACALPA AGIT POUR COMBATTRE L’ALIÉNATION PARENTALE


La grande majorité des couples arrive à trouver une solution pour protéger au mieux leur enfant du conflit conjugal, et maintenir le rôle parental de chacun. Cependant de plus en plus d’enfants perdent le contact avec l’un de leurs parents après la séparation quand la haine est présente. Les situations de rupture de lien parental font l’objet depuis quelques années d’une préoccupation toute spéciale de nombreux pays occidentaux, du fait de leur nombre croissant et leur coût social en termes de procédures judiciaires interminables et de psychothérapies, mais aussi et avant tout, de la souffrance inutile infligée à tous, en particulier aux enfants que l’on dit vouloir protéger.

En savoir plus..


LE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL

le divorce

Le divorce par consentement mutuel


Le Sénat a adopté hier en nouvelle lecture le projet de loi modernisation de la justice du XXIe siècle. Mercredi 12 octobre, le texte repassera devant l’Assemblée qui aura alors le dernier mot…
Sur la question « le divorce par consentement mutuel », le Sénat a exclu les couples avec enfant de la procédure conventionnelle. Dans la version adoptée par l’Assemblée, la procédure ne resterait judiciaire que si un enfant mineur demande à être entendu par le juge.

En savoir plus..


DIVORCE : « L’ENFANT PRIS EN OTAGE COURT LE RISQUE DE S’EFFONDRER »

jean-pierre-cambefort-l'enfant

Divorce : «L’enfant pris en otage court le risque de s’effondrer»

INTERVIEW – Le psychologue Jean-Pierre Cambefort décrypte le mécanisme du «syndrome d’aliénation parentale».


Jean-Pierre CAMBEFORT. – Travaillant auprès d’enfants et d’adolescents placés dans des établissements d’éducation spécialisée, j’aurais pu – et dû – sortir mon livre dès cette époque, car de nombreux problèmes relevant du syndrome d’aliénation parentale (SAP) étaient déjà criants! Mais en relisant mes notes professionnelles d’alors, je vois que j’étais axé sur l’idée d’enfants «pris dans des conflits de loyauté».

En savoir plus..


SÉPARATIONS CONFLICTUELLES ET ALIÉNATION PARENTALE

séparations

  Séparations conflictuelles et aliénation parentale


Cet ouvrage, conforté par la décision de la Cour de cassation du 26 juin 2013 (n° 12-14.392), invite les juges de fond à rechercher l’existence du syndrome d’aliénation parentale au moyen d’expertises et à prendre en considération un tel diagnostic dans l’appréciation de leurs décisions.

En savoir plus..